© 2019 par ChinaSanté

Le syndrome d’après les fêtes

Il est temps de retourner au travail mais vous vous sentez physiquement et mentalement fatigué et présentez l’un ou l’autre des symptômes suivants : dépression ou irritabilité, difficultés de concentration, maux de tête, difficultés à dormir, à travailler, stress, aversion ou peur, perte d'appétit, insomnie, constipation, et étourdissements. Vous souffrez alors probablement du « syndrome d’après les fêtes». Ce n'est pas une maladie, mais un état de santé et de l'esprit, dans lequel votre corps a de la peine à s’ajuster à la reprise du travail et aux efforts. Vous avez besoin de vous réadapter, tant sur le plan du conscient que du subconscient. Nous vous donnons ci-joint quelques conseils pour retrouver la forme rapidement.

Ajustement à l’avance

  • Pendant la saison des vacances, nous profitons de passer du temps avec les amis et la famille. Ces activités ont pour effet d’augmenter l’activité du système nerveux, conduisant à dormir tard la nuit et à se lever tard le matin. Par conséquent, les derniers jours des vacances, il faudrait éviter les divertissements de forte intensité, et rester plus souvent à la maison. Il faudrait  se reposer, manger une alimentation légère constituée de fruits frais ainsi qu’écouter de la musique légère qui permet de s’endormir plus facilement.

  • Prendre ses dispositions trois jours avant la reprise du travail, cela permet de réduire l'anxiété et crée une période tampon entre les vacances et le travail.

  • Ajuster l’état mental Pour ajuster son état psychique, il faut faire de l’exercice, de  grands mouvements. Par exemple, la course et la natation permettent au corps de retrouver son énergie.

  • Ajuster l'état physique par une modification du régime alimentaire

  • Pendant la période des fêtes nous nous permettons des repas somptueux. Cela a de lourdes conséquences pour notre système gastro-intestinal. Une mauvaise alimentation provoque une lassitude. Nous conseillons de manger végétarien les trois premiers jours avant la reprise du travail. Il faut également boire une grande quantité d’eau. L’idéal est de consommer beaucoup de cellulose brute ainsi que des légumes verts qui permettent d’accélérer l’activité du corps ainsi que d’aider le système gastro-intestinal à se restaurer.

  • Auto-ajustement en cas des troubles gastro-intestinaux. Pendant les vacances nous négligeons souvent de nous nourrir sainement. C’est pourquoi, il est important de reprendre un régime sain, au moins trois jours avant la reprise du travail. Il faut boire beaucoup d’eau, manger beaucoup de légumes verts, des nouilles, des marinades, etc. L’idéal est d’avoir des menus complets qui permettent un ajustement du système gastro-intestinal.

  • Pour les personnes qui souffrent de troubles alimentaires, il faut non seulement, manger des repas légers et sains, mais en plus pratiquer un sport régulièrement. Il faut de préférence choisir un sport qu’on apprécie et qui nous convient, comme par exemple la marche rapide ou le jogging, la danse etc. Ces sports permettent d’accélérer le rythme cardiaque, ainsi que de transpirer. Cela permet à votre corps et votre esprit de retrouver son équilibre et donc d’augmenter l’appétit.

  • Si vous souffrez de douleurs dans l’abdomen et de diarrhée, nous conseillons de faire des massages abdominaux avec les mains. L'aubépine favorise également la digestion.

 

Toutefois, si vous souffrez de nausées, de vomissements, de la fièvre et des diarrhées sévères il vous faudra immédiatement consulter un médecin.

Si vous souffrez de ballonnements et de la diarrhée mineure, vous pouvez vous faire à vous-même des petits massages abdominaux qui favoriseront le système gastro-intestinal.


Quelques recettes pour favoriser le système digestif :
Soupe avec chou et tofu : permet de soulager les ballonnements, des éructations de rate et donc de retrouver un certain confort.
Mélange avec une peau d'orange, du malt, 9 grammes de poireau blanc, 15 grammes de Hawthorn (vendu en pharmacies), 250 g de chou, 30 grammes de tofu, et un peu de gingembre.