Acouphènes et médecine chinoise

L'acouphène désigne un bruit parasite qui est perçu dans l'oreille ou dans la tête sans que ces sons existent à l’extérieur. Il se manifeste de différentes manières : bourdonnements, sifflements, chuintements, tintements, palpitations sonores…

 

Ces bruits peuvent devenir intolérables et entraîner des insomnies, des nausées, des vertiges, des douleurs, de l’irritabilité, voire une dépression. L’acouphène est généralement le résultat d'un dysfonctionnement de l'oreille ou du nerf auditif. Les causes ont des origines variées ce qui rend les traitements difficiles. En médecine traditionnelle chinoise, les acouphènes ont principalement deux sources énergétiques : le rein et le foie. Ainsi, le rein gouverne l'oreille et un manque d’énergie aura pour conséquence de provoquer des troubles auditifs et vestibulaires. En ce qui concerne le foie, le méridien de la vésicule biliaire passe au-dessus de l'oreille. Si son énergie est bloquée, l’acouphène sera généralement perçu comme des « palpitations » dans l'oreille.

 

La MTC propose différents traitements concrets à l’acouphène. Il s’agit de l’acupuncture, de la moxibustion et de la phytothérapie. En effet, ces traitements permettent de rafraîchir le foie, en dispersant le feu et ainsi activer la circulation du sang et désobstruer les orifices. La médecine traditionnelle chinoise apporte des solutions en parallèle de la médecine occidentale et permet ainsi d’accroître fortement les chances de guérison, ou tout du moins, d’atténuer les effets, augmentant ainsi le bien-être.

© 2020 par ChinaSanté